Pointeuse et badgeuse : que choisir ?

Avec le temps, plusieurs types de systèmes de pointeuses ont vu le jour. La pointeuse et la badgeuse sont les plus connus d’entre eux. Ces 2 outils ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients. Alors, comment faire son choix ?

Pointeuse et badgeuse, quelle différence ?

Pointeuse et badgeuse, on en entend souvent parler dans le cercle de l’entreprise. Ces deux outils sont utilisés pour optimiser la gestion du temps de travail du personnel. Malgré leur rôle commun, leur mode de fonctionnement diffère. La pointeuse est limitée par rapport à la badgeuse. En effet, elle ne se limite qu’à l’enregistrement du temps de travail et à l’impression sur support écrit des informations qu’elle enregistre (carton de pointage).

La badgeuse quant à elle a été conçue pour éviter les désagréments engendrés par l’utilisation du carton de pointage. Avec elle, toutes les informations sont traitées automatiquement. Notez toutefois qu’actuellement, vous avez des pointeuses haute technologie capables de traiter les informations de manière automatique et qui s’utilisent sans carton de pointage.

Badgeuse, fonctionnement

La badgeuse s’utilise avec un badge qui se présente sous format carte ou porte-clés. Dans le badge se trouve une puce RFID où sont enregistrées les informations concernant le propriétaire du badge (noms et numéro matricule). Le décompte du temps de travail commence après le passage du badge sur la badgeuse. Les informations enregistrées par cette dernière sont traitées à partir d’un logiciel dédié que l’on appelle logiciel de gestion des temps.

Une fois installé sur un PC, il permet de traiter de grandes bases de données (informations sur les horaires). Ces données peuvent ensuite être transférées sur un disque amovible pour des fins diverses. Généralement, la badgeuse est toujours accompagnée d’un logiciel de gestion du temps. En cas de problème avec l’utilisation du logiciel, n’hésitez pas à contacter votre vendeur.